• Chapelle Notre-Dame de l'Espérance

    La chapelle possède deux étages dont le second est constitué d'une tribune, pour chorale, ornée d"une barrière ogivale. Le sculpteur Félix-Alexandre Vételet l'a dotée de nombreux éléments néo-gothiques dont le plus notable est son retable pourvu de statues d'apôtres et de lancettes. Occupant la hauteur des deux étages, il est aussi remarquable pour sa Vierge située dans une rosace, gardée par deux anges et surmontant le tabernacle du maître-autel. La même motif (Vierge à la rosace, accompagnée de deux anges), mais exprimé différemment, se retrouve dans le tympan du portail. Enfin, les murs sont parés de boiseries de qualité.

    Un don fut octroyé à l'abbé Thibeau, alors curé de la cathédrale Saint-Louis, afin de créer un "couvent-fils" de celui de la Sainte-Famille de Bordeaux. C'est ainsi qu'en 1855, les Sœurs de cette congrégation fondèrent leur maison après avoir fait transformer ce qui était à l'origine les bains Guillemet de la rue des Augustins.

    Sept ans plus tard, la chapelle fut bénite par Mgr Jean-François Landriot. L'affectation du couvent aux Sœurs de la Sainte-Famille dura un peu plus d'un siècle car, en 1970, il fut dissous : l'immeuble fut revendu et divisé en appartements. Sa chapelle devint, quelques années plus tard, propriété d'une société de HLM. Parallèlement, des catholiques attachés à la messe selon le rite tridentin et qui, depuis 1975, transitaient par diverses chapelles de fortune, finissent par se regrouper légalement en l'association Saint-Pie X.

    Chapelle Notre-Dame de l'Espérance

    photo trouvée sur ce blog

    À partir de 1981, cette association devint locataire de la chapelle de l'ancien couvent de la Sainte-Famille. Le prêtre officiant était généralement l'abbé Ernest Sire, prêtre diocésain parfois aidé par des confrères de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie-X. En 1995, la société d'HLM vendit la chapelle à l'association Saint-Pie X. Puis, en juin 2010, ce fut la Fraternité sacerdotale Saint-Pie-X qui racheta celle-ci, à la suite du départ de l'abbé Sire.

    source wiki

    « les quartiers de Lafond - Beauregard - PrieuréUn blockhaus en centre-ville »

  • Commentaires

    1
    Lundi 29 Juin 2015 à 12:21

    C'est une très belle ville !! cool

    2
    Lundi 29 Juin 2015 à 12:32

    Salut !!

    N'est ce pas !!! he

    merci de ta visite....

    3
    Tonino
    Lundi 4 Janvier 2016 à 20:52

    Bonsoir.

    L'abbé Ernest Sire était un prêtre traditionaliste indépendant

    et ne faisait donc parti d'aucun diocèse et d'aucune congrégation religieuse.

    Sinon tres belle chapelle dommage qu'elle a était consigné a

    la Fraternité Saint Pie X il y a plusieurs années de cela maintenant.

     

    4
    Mardi 5 Janvier 2016 à 11:47

    Salut !!

    Merci de ton passage et de tes précisions

    Meilleurs vœux !

    cool

    5
    COLLET - BRUNET
    Jeudi 3 Mars 2016 à 20:33

    Bonjour, je suis une petite cousine de l'Abbé Ernest Sire,je me souviens qu'il était venu voir ma grand-mère (sa cousine germaine).

    J'aimerais vraiment savoir ce qu'il est devenu. Savez-vous où nous pouvons le joindre ?

    Bien cordialement,

    Christelle COLLET-BRUNET (Vienne-86)

      • Vendredi 4 Mars 2016 à 19:40

        Bonjour Christelle !

        J'ai fais quelques recherches mais je n'ai rien trouvé

        voir ce blog

        Désolé !!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :